mardi 10 juin 2014

Esprit de Vérité !




Viens, Esprit de Vérité !

Oh, oui, viens, Esprit de Vérité, viens renouveler la terre.
Renouveler ton Eglise !
Elle a besoin de Toi !
Car ton Eglise est sur la terre et le mensonge règne sur cette planète.
Comment, dès lors, Ton Epouse pourrait-elle en être indemne ?
Les membres qui la composent viennent de Babylone !
Certes, le Baptême leur donne la vie divine mais il ne les dispense pas de cette coopération patiente avec la Grâce pour transformer le vieil homme en cet Homme Nouveau qui est créé dans la justice et la sainteté de la Vérité. 

Oh, oui, viens, Esprit de Vérité, viens et  réveille ton monde !

Apprends-lui à chercher LA Vérité. Tu connais bien, Tu connais comme personne, Celui qui a dit : Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie.

Etre vrai en la quête, vrai en la parole, vrai dans les actions.

Le chercher, Lui, La Vérité, et ne pas se contenter des petites vérités scientifico-socio-culturelles, qui viennent des hommes et qui changent avec les hommes.

Apprends-leur le vrai sens des mots, oh Toi, par Qui le Verbe s'est fait chair et est devenu l'un des nôtres ! Lui le Verbe qui est la Vérité, comme le mensonge Le profane !

Tout mensonge accepté, brouille le Chemin, profane le Verbe de Vérité, diminue l'Amour, la Vie... 

Car  le Christ n'a pas été à la fois oui et non ; Il n'a jamais été que OUI.

Apprends-nous que notre recherche doit servir à conduire, pas à brouiller ; que nos paroles doivent servir à révéler, pas à égarer. Que nos gestes doivent servir à donner, pas à dérober...
Que, les mots sont et doivent rester des signifiants vrais !
Il existe des signifiants non-verbaux mais cela n'empêche pas que les mots doivent rester des signifiants. et des signifiants vrais.
Et surtout, il ne peut pas, ne doit pas y avoir de contradiction entre nos mots notre coeur et nos gestes.

"Ne disons pas du mal des autres par derrière, mais disons leur ouvertement ce que nous pensons" - a twitté le Pape François hier.


Apprends-nous à comprendre que la parole est quelque chose de sacré parce que Dieu s'en est servi pour se révéler...
Apprends-nous à sentir que depuis la Révélation, les mots n'ont rien d'anodin car Tu t'en es servi, Toi, oh Esprit Saint, qui es l'Auteur parce qu'Inspirateur de toute l'Ecriture Sainte !
Apprends-nous que, par conséquent, les mots n'ont pas et ne doivent pas avoir, pour un petit enfant de Dieu, d'autres sens que le tien, celui que Toi-même Tu leur a donné.
Il n' y a de dieu que Dieu !
Depuis la Révélation, nous ne pouvons plus faire n'importe quoi avec les mots, avec le Verbe, avec la Langue...de Feu !

A cause du Verbe fait chair... A cause de l'Amour fait don..

A la Pentecôte, tous se comprennent par l'Unique Langue de Feu - réponse de l'Amour pardonnant et se donnant  en réponse à la Tour du Babel où les langues sont devenues multiples et confondues dans l'orgueil des hommes.

A la Pentecôte, les langues sont devenues UNE et unique, celle de l'Amour par le Don de Dieu...

Alors, depuis la Pentecôte, il ne peut y avoir entre nous qu'un langage de Vérité.

Nous ne pouvons pas prendre les armes - oh combien factices !- de l'adversaire ! Même si lui voudrait bien nous faire connaître les profondeurs des secrets, que nous ne pouvons, ne voulons et ne devons ni connaître ni désirer connaître... nous qui voulons devenir et rester des tout-petits !

Si vous ne devenez comme des tout-petits, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux !

Viens, Esprit de Vérité, et construis cette Eglise de Vérité sans nulle tromperie de ces petits que Jésus interdit de scandaliser !
Une Eglise où, certes, les paroles peuvent être officielles ou officieuses, publiques ou privées, connues ou secrètes, confidentielles ou cachées, mais jamais vraies ou fausses ou ayant des significations variables selon l'interprétation qu'on leur donne.
Non, Tes paroles à Toi, et celles que Tu nous inspires, sont toujours Vraies.

Car Tu parles non aux sages et aux savants mais aux tout-petits ! 

"Je te bénis, Père, Seigneur du Ciel et de la Terre de ce que Tu as caché ces choses aux sages et aux savants et Tu les a révélées aux tout-petits."




Aucun commentaire:

Publier un commentaire